Les travaux de signalisation à Bruxelles-Midi prennent de l’avance

Les travaux de signalisation à Bruxelles-Midi prennent de l’avance

Les travaux de modernisation de la signalisation de Bruxelles-Midi se sont bien déroulés ce week-end et ont même pris de l’avance sur le programme, a indiqué dimanche le gestionnaire du réseau ferroviaire Infrabel. Les techniciens ont terminé la digitalisation de l’ensemble des signaux ainsi que de 121 aiguillages, contre les 90 prévus initialement prévus.

► Revoir aussi notre reportage: Travaux sur la Jonction Nord-Midi : le trafic ferroviaire perturbé ce week-end

► Lire aussi: Transformation digitale pour la signalisation à Bruxelles-Midi

La jonction Nord-Midi était inaccessible depuis le sud ce week-end des 1er, 2 et 3 novembre, afin de permettre les travaux de modernisation de la signalisation. La plupart des trains n’ont pas circulé vers et depuis Bruxelles-Midi, un plan de transport alternatif avait donc été élaboré afin de restreindre l’impact sur les voyageurs.

Ces travaux se sont bien déroulés durant le week-end malgré les conditions météorologiques difficiles, explique Arnaud Reymann, porte-parole d’Infrabel. De jeudi soir à dimanche soir, quelque 300 personnes ont travaillé à la digitalisation de l’ensemble des 65 signaux ainsi que de 121 aiguillages sur les 170 à moderniser. La signalisation à Bruxelles-Midi, qui gère l’un des noeuds ferroviaires les plus chargés et compliqués du pays, fonctionnait jusqu’ici avec une technologie électromécanique. Ce système doit être remplacé par un nouveau totalement informatisé, crucial notamment pour l’implantation du système de sécurité européen ETCS.

Des tests ont été réalisés ce week-end et de “légers problèmes” ont été constatés, mais ils ont été résolus.

Infrabel ne s’attend pas à des problèmes liés aux travaux lors de la reprise de la circulation ferroviaire sur la jonction Nord-Midi ce lundi.

Le reste des travaux se déroulera lors du week-end prolongé des 9, 10 et 11 novembre.

Belga

Source

Aller à la barre d’outils