Le Roi a entamé ses consultations avec Magnette et De Wever, MR, Open VLD et SP.A sont reçus ce mardi

Le Roi a entamé ses consultations avec Magnette et De Wever, MR, Open VLD et SP.A sont reçus ce mardi

Le roi Philippe a entamé des consultations, a annoncé lundi le Palais royal à la suite d’une audience avec les préformateurs Geert Bourgeois (N-VA) et Rudy Demotte (PS).

Une rencontre avec Paul Magnette, nouveau président du PS, était en effet prévue au Palais à 16h45, avant une entrevue avec Bart De Wever (N-VA) à 18h30.

Les deux préformateurs, issus des partis arrivés en tête dans les communautés linguistiques française et flamande, ont fait rapport au Roi de leur mission de “préformation“. Les deux hommes n’ont pas été formellement déchargés de leur mission, puisque le Palais a indiqué dans la foulée que le souverain “tient sa décision en délibéré” et “entame des consultations” qui devraient apporter davantage de clarté pour la suite.

“Une impasse”

Le président du PS, Paul Magnette, a constaté lundi l'”impasse” dans laquelle se trouvent les discussions en vue de former un nouveau gouvernement fédéral. Il a mis en exergue les revendications institutionnelles qu’ont, dit-il, formulées les nationalistes flamands, particulièrement dans le domaine de la sécurité sociale.

Si la N-VA revient avec des demandes de scission de pans entiers de la sécurité sociale -des soins de santé, des allocations de chômage, etc.-, nous n’allons évidemment pas discuter de ces questions-là. On a toujours dit très clairement: on ne va pas discuter d’une remise en cause de la sécurité sociale. Il ne faut pas compter sur le PS pour ça“, a déclaré M. Magnette, interrogé par RTL-TVi. Le président du parti socialiste francophone a rappelé que la N-VA n’était pas “incontournable“. “Il y a d’autres formules de majorité qui sont possibles. Il faut voir si les autres partis sont prêts à s’engager dans une autre voie“, a-t-il ajouté.

Les consultations reprennent ce mardi

Le Roi poursuivra mardi ses consultations politiques. Il recevra la Première ministre et négociatrice du MR, Sophie Wilmès, à 9h30. Elle sera suivie par la présidente de l’Open Vld, Gwendolyn Rutten, à 10h30, et par le président du sp.a, John Crombez, à 11h30, a-t-on appris lundi.

Belga / Image: Bx1

■ Duplex de Michel Geyer

Source

Aller à la barre d’outils