Au travers de Xavier Henrard, “Nos Héros Oubliés” rend hommage aux victimes de la Seconde Guerre mondiale

Au travers de Xavier Henrard, “Nos Héros Oubliés” rend hommage aux victimes de la Seconde Guerre mondiale

À l’occasion du 11 novembre et de « 75 Ans de la Libération » et par le biais de la campagne “Nos Héros Oubliés”, le War Heritage Institute rend hommage aux quelque 9.000 victimes belges mortes au combat lors de la Seconde Guerre mondiale.

L’une d’entre elles est Xavier Henrard, le premier Belge à perdre la vie dès avant le début de la Seconde Guerre mondiale en Belgique. Sa vie et la vie de nombreuses autres victimes de guerre se retrouvent dans le registre www.wardeadregister.be. Les communes aux quatre coins du pays commémorent également les “Héros Oubliés”, les victimes militaires rapatriées qui ont reçu une sépulture dans un cimetière communal.

Xavier Henrard, héro oublié

Xavier Henrard est né à Woluwe-Saint-Pierre le 5 mai 1914. Il est mort le 2 mars 1940 et enterré également à Woluwe-Saint-Pierre. Le 2 mars 1940 un bombardier allemand abat un des trois avions de chasse Hurricane belges qui tentent de l’intercepter. Xavier Henrard, le chef de la patrouille, est mortellement touché et son appareil s’écrase dans un bois près de Bastogne.

La presse et le public le perçoivent comme un jeune héros de la neutralité et même comme la victime d’un meurtre. La Belgique est en émoi. En tant que première victime de ce qui n’est pas encore la guerre, Xavier Henrard reçoit, le 6 mars 1940, des funérailles impressionnantes.

Début mai 1940, son uniforme de service de sous-lieutenant est offert au Musée royal de l’Armée, où il est exposé comme une relique. Quelques jours plus tard, la guerre éclate en Belgique.

C.Bk. / image: War Heritage Institute

Original Article

Aller à la barre d’outils