Les stations d’épuration d’eau en Wallonie et à Bruxelles jugées trop énergivores

Les stations d’épuration d’eau en Wallonie et à Bruxelles jugées trop énergivores

Les stations d’épuration des eaux usées en Wallonie et à Bruxelles sont très énergivores. Le montant de la facture énergétique représente 20% des dépenses d’exploitation des ouvrages d’assainissement, a souligné jeudi Jean-Luc Martin, président du comité de direction de la SPGE (Société Publique de Gestion de l’Eau), à l’occasion du colloque sur les enjeux et défis en matière de développement durable au niveau des ouvrages d’assainissement des eaux usées.
Source

Aller à la barre d’outils