Note stratégique pour l’accueil des migrants : le gouvernement bruxellois pérennise la Porte d’Ulysse

Note stratégique pour l’accueil des migrants : le gouvernement bruxellois pérennise la Porte d’Ulysse

Le gouvernement bruxellois a adopté jeudi une note stratégique sur l’accueil et l’orientation des migrants. Il a également lancé un appel au gouvernement fédéral pour que celui-ci prenne ses responsabilités en la matière. Tant que cela ne sera pas le cas, la Région bruxelloise consacrera les moyens nécessaires à l’accueil des migrants.

Dans ce contexte, le gouvernement dirigé par Rudi Vervoort consacrera pour la fin de l’année 2019, un montant de 619.000 euros pour le maintien de la Porte d’Ulysse, comme lieu d’accueil. Pour assurer la continuité du dispositif d’accueil, une enveloppe de 2.785.000 euros sera réservée dans le budget 2020. L’organisation Médecins du Monde pourra compter sur un montant régional de 363.000 euros pour achever l’année. Ce montant sera de 1,09 million pour l’année prochaine.

La Porte d’Ulysse est assurée de rester dans le bâtiment de Haren jusqu’en janvier. Pour la suite, plusieurs pistes sont à l’étude.

Le gouvernement bruxellois réaffirme également sa volonté d’expérimenter un projet pilote de Centre d’accueil d’urgence et d’orientation et de créer une capacité d’accueil de 100 places destinée à l’accueil de femmes migrantes isolées ou accompagnées de mineurs et, le cas échéant, de mineurs non accompagnés.”, indiquent le ministre-président Rudi Vervoort (PS) et Alain Maron, ministre bruxellois chargé de l’Aide aux personnes dans un communiqué.

Belga

Source

Aller à la barre d’outils