Cieltje Van Achter (N-VA) veut remettre le communautaire sur la table : “On a vraiment besoin d’institutions qui fonctionnent”

Cieltje Van Achter (N-VA) veut remettre le communautaire sur la table : “On a vraiment besoin d’institutions qui fonctionnent”

Cieltje Van Achter (N-VA) était l’invitée politique ce vendredi dans l’émission radio “Toujours plus d’Actu” sur BX1. La cheffe du groupe N-VA au Parlement bruxellois a répondu aux questions de Fabrice Grosfilley. Elle s’est notamment exprimée sur la formation fédérale et la volonté de son parti de remettre l’aspect communautaire sur la table des négociations.

Une alliance N-VA et PS est-elle encore possible au niveau fédéral? “C’est clair que la N-VA n’est pas là pour exécuter le programme du PS”, répond Cieltje Van Achter (N-VA). “Mais on est toujours prêt à discuter sérieusement de ce que l’on a besoin, c’est d’une politique de relancement socio-économique, une politique de migration et de justice plus forte, aussi de réformes institutionnelles”.

Il faudra donc de l’institutionnel dans la prochaine législature? “On a fait effectivement fait une pause avec Charles Michel qui n’avait pas de majorité du côté francophone. Ce n’est pas démocratiquement correct, je trouve. Mais on a eu une politique de relancement socio-économique qui allait du bon côté, ce qui est ce que la Flandre veut”, explique la cheffe du groupe N-VA au Parlement bruxellois.

Cette pause est-elle finie? “On met tout notre programme sur la table. C’est clair. On discute de tout parce qu’on est convaincu que cela ne fonctionne pas de cette manière-là si l’on veut continuer avec un gouvernement qui n’a pas de majorité d’un côté ou de l’autre côté. Ce n’est pas idéal non plus et on a vraiment besoin d’institutions qui fonctionnent”, affirme-t-elle.

Faut-il une réforme de l’Etat pour la N-VA? “Oui, c’est clair pour nous!”.

YdK – Photo : BX1

► Revoir l’intégralité de “L’invitée politique” sur notre replay

Source