Un médicament utilisé en chimiothérapie en rupture de stock dans nos hôpitaux

Un médicament utilisé en chimiothérapie en rupture de stock dans nos hôpitaux

Aux hôpitaux Iris sud à Bruxelles, cinq à dix patientes par semaine y ont recours. "Pour l’instant, nous pouvons poursuivre leur traitement, nous explique Olivier Jullion, responsable des achats de médicaments des hôpitaux Iris sud, car nous…Source

Aller à la barre d’outils