La Région décide de classer la Tour japonaise et le Pavillon chinois

La Région décide de classer la Tour japonaise et le Pavillon chinois

La Région souhaite ainsi mettre la pression sur le fédéral pour y entamer des rénovations.

La Région a décidé de classer la Tour japonaise et le Pavillon chinois après la demande du secrétaire d’Etat en charge de Patrimoine, Pascal Smet, indiquent nos confrères de La Capitale ce vendredi. Elle souhaite ainsi mettre la pression sur le fédéral pour y entamer des rénovations urgentes.

C’est en effet le fédéral qui est compétent pour l’entretien de ces bâtiments construits entre 1901 et 1905 à la demande de Léopold II. Le Roi souhaitait créer un musée à ciel ouvert autour de son domaine.

Rédaction

Original Article

Aller à la barre d’outils