Mobilité : 12 millions débloqués pour la construction d’un parking de dissuasion à Stalle

Mobilité : 12 millions débloqués pour la construction d’un parking de dissuasion à Stalle

Actuellement, un parking de 380 places est disponible en accès libre à Stalle.

Un parking de dissuasion d’environ 750 places va voir le jour à l’horizon 2022 rue de Stalle à Uccle, indiquent nos confrères de La Capitale. Ce jeudi, le gouvernement bruxellois a décidé de débloquer 12 millions d’euros à cet effet. Le cabinet de la ministre bruxelloise de la Mobilité et des Travaux publics Elke Van den Brandt (Groen) indique qu’à terme, “le projet prévoit la modularité du bâtiment, de manière à ce qu’une réaffectation partielle en logement ou d’autre fonctions soit possible“. Ce parking sera géré par Parking Brussels.

“Park and Ride”

Le bâtiment devrait être construit pour 2022 pour “convaincre le plus d’automobilistes possible d’entrer dans la ville autrement qu’en voiture (…) Nous sommes heureux de pouvoir augmenter la capacité et d’améliorer la gestion du Parking Stalle“.

Actuellement, un parking de 380 places est disponible en accès libre à Stalle.

La Région envisage également d’agrandir le parking de Crainhem de 193 à 800 places. A Auderghem le parking de l’Adepts devrait remplacer les parkings Herrmann-Debroux et Delta. Un parking de 800 places devrait aussi voir le jour au Heysel.

Le parking de dissuasion est-il pour autant une solution efficace aux problèmes de mobilité à Bruxelles ? Les avis sont parfois nuancés.

► Reportage de Jean-Christophe Pesesse et Nicolas Scheenaerts

Source

Aller à la barre d’outils